Te Bua Toro Ni Baukin, un plat étrange venu du Kiribati

te-bua-toro-ni-baukin

Ce plat s’adresse uniquement aux aventuriers culinaires les plus zélés. Le Te Bua Toro Ni Baukin est un plat typique venu du pays le plus isolé du monde: l’archipel du Kiribati. Ce plat atypique brille seulement par son exotisme, le goût ne plaira pas à tout le monde, mais l’expérience vaut  le détour pour votre culture culinaire .

Comptez 1h10 de préparation au total, dont 40 minutes de cuisson.

Voici la recette pour 6 personnes:

Ingrédients:

125 g de farine
1 cuillère à café de levure chimique
6 cuillères à soupe de lait en poudre
600 g de potiron râpé (environ 1 citrouille moyenne)
600 g de chou râpé (environ 1 chou moyen)
1 citron
1 boite de conserve de viande SPAM ou 200 g de corned beef

Peler et râper la chair de citrouille dans un plat. Si la citrouille est grande, couper le haut et tailler l’intérieur. Égoutter l’excès d’eau de potiron râpé.

Émincer le chou et ajouter à la citrouille râpée.

Ajouter la farine, conserve de viande (ou le corned-beef en dés), le lait en poudre (ou lait de soja), le chou et la levure chimique à la citrouille. Mélanger le tout. Ajouter le sel, le poivre et le jus de citron. Mettez le mélange dans un plat allant au four graissé avec du beurre ou de l’huile.

IMG_1507.jpg

source

Cuire dans un four préchauffé à 180 degrés jusqu’à ce que ce soit doré, environ 45-50 minutes.

Voila, le Te Bua Toro Ni Baukin est prêt à être dégusté, pour le plaisir (ou le déplaisir) de vos papilles!

IMG_1514.jpg

source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s